Actualité

L’adhésion aux idées du FN plus forte chez les jeunes.

L’Ifop a réalisé pour le compte du site Atlanticoune enquête sur les déterminants du vote FN en vue des élections départementales.

Si pour les Français, voter pour le Front national reste principalement un moyen d’« exprimer son mécontentement à l’égard des autres partis » (27 %). Ce vote contestataire est plutôt le fait de personnes âgés, 48 % des plus de 65 ans expliquent ainsi leur suffrage (soit 21 points de plus que la moyenne) contre seulement 15 % pour les moins de 35 ans (soit 12 points de moins que la moyenne).

Le vote des jeunes en faveur du Front national est plus proche d’un vote d’adhésion. En effet, le premier déterminant des jeunes en faveur d’un vote FN réside dans le fait de partager « le même constat que le parti de Marine Le Pen fait sur l’Etat de la France » 23 % ( + 4 par rapport à la moyenne des Français), la seconde raison invoquée, c’est l’adhésion aux « idées et aux solutions sur l’immigration et l’intégration que ce parti propose » et en troisième position, c’est l’impression que le « FN est le seul parti qui se soucie des problèmes des gens » comme eux (17 % - + 2 par rapport à la moyenne des Français.

Dans la même rubrique