Actualité

Réforme de l’évaluation des élèves

Réforme de l'évaluation des élèves

La réforme de l’évaluation des élèves est définie dans un décret-cadre et deux arrêtés sur le livret scolaire d’une part et sur le DNB d’autre part. Ces nouvelles modalités d’évaluation des élèves doivent entrer en vigueur à la rentrée 2016, et pour la session 2017 du brevet. Elles renforcent les évaluations des compétences et tournent le dos à la notation et aux moyennes, même si cela n’est pas clairement assumée par la ministre.

Avec cette réforme, l’évaluation doit "permettre de mesurer le degré d’acquisition des connaissances et des compétences ainsi que la progression de l’élève". Ainsi, à l’école élémentaire, le positionnement de l’élève est arrêté, au regard des objectifs d’apprentissage fixés pour la période sur une des quatre positions suivantes : objectifs d’apprentissage non atteints, objectifs d’apprentissage partiellement atteints, objectifs d’apprentissage atteints, objectifs d’apprentissage dépassés.

Quant aux bilans de fin de cycle, ils sont évalués avec l’échelle suivante à 4 niveaux : "maîtrise insuffisante ; maîtrise fragile ; maîtrise satisfaisante ; très bonne maîtrise".

Le projet de décret définit également le livret scolaire de la scolarité obligatoire qui remplace le livret personnel de compétences, jugé trop complexe".

Dans la même rubrique