CERU

Par Olivier Vial

Le 26 septembre 2012 à 11h14

Je partage l'article

Le 20 août 2012, le président de l’UNEF s’indignait car, selon lui, 73 % des étudiants travaillent durant leurs études et “le salariat multiplie par deux les échecs universi-
taires”. En réalité, 50,3 % des étudiants ont une activité rémunérée durant l’année
universitaire (enquête 2010 OVE), et 19,2 % seulement ont un “emploi” régulier (INSEE). De plus, la très grande majorité de ces “jobs étudiants” sont compatibles avec la réussite universitaire, certains peuvent même la favoriser.


La majorité des jobs étudiants favorise la réussite universitaire

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Comment revaloriser le travail en France ? Web-rencontre avec Samuel Tual

Article lié -

REPLAY | Radicalité, violence, doit-on craindre la montée de l’écologie radicale ?

Article lié -

Dissolution de la cellule Demeter: «La décision du tribunal administratif est une atteinte à l’État de droit»