Philippe Fontana

Philippe Fontana a suivi des études de droit et sciences politiques à Paris II, où il a soutenu une thèse sous la direction du Doyen André Decocq. Le sujet portait sur la corruption à l’occasion des contrats internationaux ; depuis 20 ans avocat au barreau de Paris, il a été l’un des premiers à rédiger et mettre en oeuvres des instruments préventifs à la corruption dans les entreprises. Investi dans la société civile, à l’université où il été élu étudiant de l’Uni, mais aussi dans la défense et la promotion de la Mémoire, aux côtés du père Riquet, aumônier de la Résistance, et dans de nombreuses autres associations.