CERU

Par Olivier Vial

Le 25 juin 2024 à 12h33

Je partage l'article

Nouvelle étude sur l’influence des Frères musulmans sur la jeunesse en France

Paris, le 25 juin – Le CERU, le labo d’idées universitaire vient de publier une note examinant le rôle du média AJ+ et du Qatar dans l’influence croissante des Frères musulmans sur la jeunesse française. Cette note, présentée dans le cadre d’une table ronde au Sénat, offre une analyse approfondie des stratégies de subversion utilisées par ce média pour influencer les jeunes générations.

AJ+ : Un média à double visage

AJ+, déclinaison de la chaîne qatarie Al-Jazeera, tente de se faire passer pour un média inclusif et progressiste destiné aux jeunes occidentaux. Derrière cette façade se cache une stratégie bien orchestrée de subversion et d’influence, visant à promouvoir les idéologies des Frères musulmans et du Qatar auprès des jeunes générations en France.

Olivier Vial, directeur du CERU, souligne que « la chaîne utilise une charte graphique moderne et l’écriture inclusive pour se fondre dans le paysage médiatique occidental tout en diffusant des messages politiques qui visent à antagoniser la société et dissoudre la cohésion nationale. »

Un média au service de la radicalisation et du séparatisme

AJ+ vise principalement deux catégories de jeunes : ceux issus de l’immigration et de culture musulmane vivant dans les quartiers, et les jeunes occidentaux ouverts aux luttes intersectionnelles. La chaîne utilise des thématiques telles que les violences policières, le racisme systémique et l’islamophobie pour alimenter le ressentiment et radicaliser ces publics​​.

L’islamo-wokisme : une nouvelle forme de subversion

La stratégie suivie par AJ+ s’inscrit parfaitement dans la tendance observée par le Pr. Lorenzo Vidino, en charge des recherches sur l’extrémisme à l’université George Washington, de l’islamo-wokisme. Cette alliance idéologique entre les thèses islamistes et les courants woke se manifeste par une dénonciation commune de l’Occident, présenté comme oppresseur et raciste. Les jeunes sont ainsi incités à adopter des positions radicales, mélangeant revendications identitaires et religieuses.

Appel à une vigilance accrue et à des actions concrètes

Le CERU appelle à une vigilance accrue face à cette forme de subversion moderne. Olivier Vial insiste sur la nécessité pour les autorités françaises de prendre des mesures pour contrer cette influence insidieuse. « Face à cette propagande plus complexe et subtile menée par le Qatar, mais également beaucoup plus dangereuse pour la cohésion de notre pays, la France doit se montrer beaucoup plus vigilante, » conclut-il.

Le CERU formule plusieurs demandes précises :

  1. Interdiction de la diffusion d’AJ+ en France : Mettre fin à la propagation de contenus subversifs par ce média.
  2. Renforcement de la régulation des médias en ligne : Mettre en place des mécanismes plus stricts pour surveiller et contrôler les contenus diffusés par des médias étrangers, en particulier ceux liés à des mouvances radicales.
  3. Redéfinition de la politique de la France vis-à-vis du Qatar et de ses stratégies d’influence et de subversion. 

Sources :

  • AJ+, fer de lance de la stratégie subversive du Qatar en France. ​​

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Diversité, égalité, inclusion : radioscopie de l’idéologie de la présidente démissionnaire de Harvard (et de son assaut sur les élites occidentales)

Article lié -

Le wokisme de Disney ne fait plus recette ! Ses dirigeants contraints à un mea culpa 

Article lié -

De l’écologie radicale à l’antisionisme, Greta Thunberg embrasse la convergence des luttes