CERU

Par Archives CERU

Le 4 mars 2015 à 16h44

Je partage l'article

Lancé au printemps 2014, ce programme, piloté conjointement par la mission Très Haut Débit et la Direction du Numérique pour l’Education (DNE), a comme objectif de faciliter l’accès à un « haut débit de qualité » aux écoles primaires et aux établissements scolaires du secondaire situés dans des zones mal desservies en Internet.

8 000 établissements étaient ainsi éligibles aux aides prévues par le plan (l’Etat prend en charge jusqu’à 80% des frais de raccordement, dans la limite de 400 euros par site concerné). Les retards enregistrés dans la mise en place du dispositif et le manque d’information concernant ce dispositif ont obligé le gouvernement à prolonger le programme « Ecoles connectées » d’un an. En effet, seuls quelques centaines d’établissements avaient candidaté dans les temps.

Les chefs d’établissement et les élus des collectivités locales ont désormais, jusqu’au 31 décembre 2015 pour rejoindre le dispositif. Pour plus d’informations et vérifier si votre établissement est éligible, vous pouvez consulter http://www.francethd.fr/les-etablissements-eligibles/.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Frères musulmans, quelle influence sur la jeunesse en France ?

Article lié -

Devant les militants LFI, Andreas Malm appelle à profiter de l’été pour amplifier les actions et les sabotages

Article lié -

Diversité, égalité, inclusion : radioscopie de l’idéologie de la présidente démissionnaire de Harvard (et de son assaut sur les élites occidentales)