CERU

Par Archives CERU

Le 2 octobre 2015 à 16h45

Je partage l'article

26 Mds € par an, c’est le coût global du lycée en France, soit 38 % plus cher que les lycéens de pays comparables.

77.2 % d’une classe d’âge obtient le bac. (39,5 % de bacheliers généraux,15,5 % de bacheliers technologiques, 22,2 % de bacheliers professionnels.) Mais, cela n’évite pas de rencontrer de nombreuses difficultés par la suite, puisque :

70 % des bacheliers échouent à obtenir leur licence en 3 ans, et
60 % des BAC pro ne parviennent pas à obtenir un emploi stable dans l’année qui suit l’obtention de leur diplôme.

Le rapport de la Cour des Comptes fait apparaître le caractère structurellement dispendieux du lycée français, et l’explique principalement par l’émiettement des enseignements au regard des besoins que suppose une adaptation réussie à l’enseignement supérieur ou à l’insertion professionnelle.

En résumé : Trop de professeurs pour trop de matières non obligatoires.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La violence politique légitimée par des universitaires au nom de l’écologie !

Article lié -

Détrans, les Cassandre de la communauté Trans

Article lié -

Le projet fou des antispécistes